Contexte :

Une société dans le domaine de la réparation automobile nous mandate afin d’obtenir des preuves sur la situation réelle de son salarié en arrêt maladie depuis 8 mois. Un faisceau d’indice lui laisse à penser que ce dernier travail occasionnellement pour une société concurrente.

Mission :

Le détective en charge de la mission a effectué un rapide profil de la personne à suivre afin de déterminer certains points cruciaux.

Le détective s’est concentré au moyen de surveillance et de filature pendant les horaires de journée à suivre le salarié en arrêt maladie pendant 3 jours afin de déterminer son emploi du temps.

Résultat :

Nous avons pu constater que le salarié de la société se rendait quotidiennement dans un garage situé dans une ville voisine.

UXAM a organisé en concertation avec son client l’intervention d’un huissier de justice à l’intérieur de la société concurrente pour effectuer les constations d’usage.

Notre client sur conseil de son avocat a porté plainte et en parallèle, il a procédé au licenciement pour faute « lourde » du salarié.

Les plus UXAM :

Une rapide enquête financière complémentaire a permis de démontrer que l’épouse du salarié s’était déclaré en auto entrepreneur et que cette dernière facturait mensuellement à la société concurrente des prestations de « conseils et aide administrative » alors qu’elle était salarié à plein temps en CDI comme aide-soignante.